passer son permis

Passer son permis moto n’est pas chose aisée, surtout si on ne s’y est pas bien préparé. Pour ceux qui envisagent de passer l’examen, ces quelques conseils devraient aider à le passer avec brio.

Se préparer sérieusement

Il serait dommage de passer et de repasser l’examen sans le réussir, c’est pourquoi il est nécessaire de bien se préparer et de bien s’entrainer avant le jour J. Il ne suffit pas toujours d’avoir suivi les heures de cours obligatoires auprès d’une moto-école à savoir les 12h de cours pratique et les 8h de formation en salle pour passer l’examen haut la main. On choisit ainsi de s’entrainer régulièrement et de revoir les fiches de cours pour s’assurer de ne pas rater l’examen.

Arriver à l’heure à l’examen

Le jour J, il faudra arriver à l’heure et se munir de tous les documents nécessaires. Les candidats qui arrivent en retard à l’examen risquent d’être mal vus par l’examinateur et vont cumuler la nervosité, le stress et le manque de concentration. Lorsqu’on n’est pas au top de ses performances, on multiplie les chances de se rater lors de l’examen et on peut oublier les éléments essentiels à l’examen à savoir les équipements de sécurité tels que le casque ou les documents nécessaires à l’examen à savoir le permis de conduire ou la carte d’identité. Bref, on choisit d’arrivée 5 à 10 min avant l’examen, cela laissera le temps de se préparer mentalement et physiquement.

Se présenter avec la tenue adéquate

botte-moto-femmeLe jour J, on évite les vêtements et les accessoires inadaptés. En effet, comme un footballeur va se présenter sur le terrain en maillot, on choisit de se présenter en tenue de motard. Aussi, on s’équipe de tout l’attirail nécessaire à l’examen de moto à savoir un casque homologué, intégral ou modulable, une veste de moto ou un blouson de moto qui va protéger le haut du corps en cas de chute et des gants de motos. Pour ces derniers, il est important de les choisir dans un bon matériau résistant et fin qui permet de simplifier la prise en main du guidon. Pour le bas, un pantalon en cuir ou en textile adapté sera à privilégier, car il va protéger des risques d’éraflures tandis qu’aux pieds, des bottes de moto seront parfaites.

Garder son calme pendant l’examen

Lors de l’examen, il faut garder ses moyens et éviter à tout prix de stresser car c’est le meilleur moyen de le rater. Dès lors que l’on ressent les premiers signes du stress à savoir les mains moites, une boule au ventre et un besoin incessant d’aller aux toilettes, il faudra essayer les exercices de respiration qui aident à retrouver son calme. Aussi, pour se préparer au jour J, on prend le temps de se préparer mentalement à l’exercice et on se détend au mieux la veille de l’examen, que ce soit par le biais des exercices de méditation comme le yoga ou par le biais d’une routine de détente comme un bon bain chaud suivi d’une bonne nuit de sommeil.

Rester optimiste

Dans tous les cas, il faut rester optimiste et toujours faire du mieux que l’on peut. L’examen ne devra pas être vu comme un mauvais cap à passer, mais comme une passerelle d’accès vers la liberté de conduire.