michaelbenoit.org - Pop-Hair-Formation

Depuis quelques années, de plus en plus d’hommes portent la barbe ou au moins la moustache. Très soucieux de leur apparence, le rasage est pour beaucoup d’entre eux une corvée. Face à cette mode grandissante et pour répondre à cette clientèle très demandeuse et soucieuse d’un esthétisme et d’une prestation de qualité, un métier d’antan a été “dépoussiéré”.

Aller chez le barbier est devenu tendance et le métier a le vent en poupe. Ainsi les petits commerces de barbiers, appelés barbershops, apparaissent dans toutes les villes françaises. Ce métier oublié est aujourd’hui de retour dans les prestations pour le coiffage et le rasage pour homme.

Les qualités indispensables pour devenir barbier

Un barbier est un professionnel de la coiffure qui a suivi une formation dans le rasage, le modelage mais également l’entretien de la barbe. Il est capable d’harmoniser le visage en travaillant à la fois la coupe, la barbe ou  la moustache tout en restant fidèle à la personnalité de son client. Ce métier très exigeant requiert des qualités incontestables de la part des candidats.

Un bon barbier a un rôle de conseiller très important car il permet à sa clientèle d’exprimer ses besoins. Il doit être très à l’écoute des habitudes quotidiennes de ses clients et de leurs exigences. Savoir recommander les soins adaptés à chaque type de peau et de pilosité fait de lui un expert en cosmétologie. Manipulant des outils dangereux comme le rasoir et le ciseau, le barbier doit avoir un geste sûr et faire preuve de dextérité et d’habileté. Très soucieux du détail afin d’arriver à l’harmonie la plus parfaite, le « coiffeur pour barbe » est un perfectionniste maîtrisant les subtilités et les spécificités de son art.

Les formations pour devenir barbier

Les centres de coiffures sont les premiers formateurs des futurs barbiers. Ils proposent souvent un module spécialisé dans l’entretien pilo-facial pour les hommes. Pour devenir barbier, les candidats doivent détenir le CAP coiffure dans lequel les techniques de coiffage maîtrisées sont la base de l’apprentissage du métier de barbier. La maîtrise des mesures d’hygiènes et de sécurité est un incontournable de la formation pour barbier. Cette formation peut être approfondie par l’obtention du Brevet Professionnel.

Les stages auprès de maîtres barbiers sont une étape incontournable au cours du cursus du barbier car ils représentent la partie professionnelle du métier et la mise en relation avec la clientèle. Ils permettent de côtoyer des professionnels, de bénéficier de leurs expériences et de leurs conseils. C’est pendant ces périodes que l’élève barbier peut s’exercer à son futur métier, pratiquer concrètement les techniques apprises.

Des formations privées permettent d’approfondir la gestuelle connue, de découvrir les techniques traditionnelles de rasage et traçage du trait de la barbe mais aussi d’entretien du système pileux de la zone faciale des hommes.

Elles représentent un plus dans l’apprentissage du métier car elles mettent à disposition leurs réseaux professionnels pour offrir une formation de qualité qui, pour certaines d’entre elles, peut être diplômante comme c’est le cas de Pop Hair Formation. Le métier de barbier est un emploi à fortes perspectives professionnelles. En effet, ces professionnels peuvent prétendre à l’entreprenariat et ouvrir leur propre entreprise ou manager des équipes.

Devenir barbier c’est accéder à un vrai métier alliant tradition et modernité. Alors lancez-vous !