michaelbenoit.org - Therapie comportementale dialectique

Les émotions négatives sont parfois très difficiles à gérer au cours de la vie et induisent d’avoir recours à une aide extérieure afin d’y faire face. Être bien dans son corps permet en effet de trouver une harmonie qui rend le quotidien moins difficile et moins désagréable pour la personne concernée, ainsi que pour son entourage.

A quoi sert la thérapie comportementale dialectique ?

Parmi les solutions pouvant être prises en compte afin d’améliorer son quotidien, la thérapie comportementale dialectique est souvent mal connue mais possède pourtant de brillants effets. Depuis sa mise au point en 1980, cette discipline à la croisée des chemins entre psychologie et philosophie aide de nombreuses personnes à se concentrer sur l’essentiel et ainsi à moins subir les pressions de la vie.

Dans quels cas avoir recours à une thérapie comportementale dialectique ? Les raisons peuvent être nombreuses, mais 4 principales peuvent être évoquées.

Améliorer sa capacité à vivre le moment présent

La cause d’un mal-être peut être la plupart du temps une mauvaise conscience temporelle. En effet, nombreuses sont les personnes qui vivent leur passé à regret ou qui appréhendent leur futur à tort. Or, le corps et l’esprit se doivent de vivre dans le moment présent afin d’être parfaitement équilibrés. La thérapie comportementale dialectique permet donc d’améliorer la capacité que nous possédons tous d’accepter les choses telles qu’elles sont, et de vivre pleinement le moment présent.

Accroître sa tolérance vis-à-vis des émotions négatives

Lorsque les pensées négatives nous hantent, il est difficile de se concentrer sur l’essentiel. Lorsqu’elles deviennent trop pressentent, ces pensées peuvent devenir un véritable fléau au quotidien. Pour lutter contre leurs effets néfastes sur le psychisme, la thérapie comportementale dialectique travaille la tolérance à la détresse de la vie, la capacité à traiter les émotions négatives plutôt que de rechercher une échappatoire. Un corps sain dans un esprit sain, en somme.

La régulation des émotions

Il s’agit ici davantage d’une stratégie de régulation interne. Les différentes émotions intenses qui peuvent s’imposer dans la vie d’une personne doivent souvent être gérées et régulées afin d’éviter de poser des problèmes liés au stress ou à l’anxiété. La thérapie comportementale peut ainsi être un véritable tremplin pour mieux gérer ses émotions en toutes circonstances.

Améliorer sa communication avec les autres

Le dernier plan d’action de la thérapie comportementale dialectique concerne l’amélioration de la communication avec les autres. De nombreux troubles de l’anxiété, mis sur le compte d’une timidité excessive, peuvent gêner la communication inter-individus et ainsi créer un mal-être chez la personne qui la subit. La thérapie peut permettre de renforcer le potentiel de communication d’un individu, tout en maintenant le respect de soi et le renforcement des relations.

Quand se lancer dans une thérapie comportementale dialectique ?

Il n’est pas nécessaire d’être au plus bas pour avoir recours à une telle méthode thérapeutique. En effet, la Thérapie comportementale dialectique peut toujours être utilisée à titre préventif, afin d’améliorer sa vision de la vie et de profiter davantage du moment présent. Cet état d’esprit peut permettre à de nombreuses personnes de lâcher prise et d’améliorer leurs relations sociales.