ouvrier-bâtiment

Dans le secteur du bâtiment, il existe de nombreux métiers dans lesquels les novices comme les plus expérimentés peuvent mettre en avant leurs talents. Pour les travaux d’intérieur, l’ouvrier en revêtements et finitions est chargé d’appliquer les consignes du chef de chantier. Parallèlement, il doit recourir à ses expériences afin d’obtenir des résultats à la hauteur des attentes du maître d’œuvre.

Définition du métier

Lors d’une construction de maison, la finition est l’étape la plus délicate et de loin la plus complexe. Cette tâche requiert un expert qui connaît du moins ce qu’il doit faire pour que l’intérieur corresponde aux plans de l’architecte. Outre les compétences techniques requises comme lors de l’utilisation d’une ponceuse triangulaire ou d’une ponceuse girafe, l’installation d’une plinthe ou d’une moulure en plâtre, la pose d’un lustre ou de lampes, il faut qu’un ouvrier en revêtements et finitions puisse aussi assurer la pose et la maintenance des revêtements de sols, des placos ou encore des menuiseries.

Quelles sont les activités essentielles de ce professionnel ?

Devenir un ouvrier en revêtements et finitions peut être payant, notamment en se lançant comme étant un prestataire ou un entrepreneur. Néanmoins, il doit être compétent sur les activités qui suivent :

  • Donner des conseils sur les produits et outils à choisir en fonction des éventuelles évolutions de la finition
  • Évaluer le coût de la finition et préparer l’achat des produits
  • Planifier les travaux de revêtement et finition
  • Savoir gérer le stock de produits et de matériels
  • Contrôler l’état des parties sensibles (baies vitrées, fenêtres) et les retirer
  • Préparer les revêtements et les produits à utiliser
  • Déposer, réaliser les travaux d’apprêt et poser les revêtements
  • Réparer ou remplacer les revêtements et matériaux usés ou vieux
  • Effectuer les petits travaux de remise en état des lieux

Quelles sont compétences techniques à maîtriser ?

Étant donné qu’un ouvrier sera avec d’autres ouvriers sur un chantier, le premier point important est qu’il sache travailler en équipe. Il doit aussi savoir lire un plan, un schéma d’installation ou prendre des mesures, ce qui est essentiel pour travailler sans être tout le temps surveillé.

Pour un mode de travail optimisé, il doit également savoir établir un plan de travail et donner la priorité à certaines tâches en fonction de la configuration du chantier.

En tant qu’expert en finition et revêtement, cet ouvrier doit pouvoir poser un revêtement sur un sol, un mur ou un plafond selon la surface et l’espace disponible.

D’autres compétences importantes sont autant des prérequis pour devenir un ouvrier en revêtements et finitions :

  • Respecter les normes d’utilisation et de sécurité dans la réalisation des travaux et l’utilisation des matériaux.
  • Proposer et conseiller sur le choix des matériaux et des produits en fonction de l’ouvrage à réaliser.
  • Proposer des améliorations à apporter.
  • Maîtriser les règles de sécurité et les normes légales à respecter : isolation, ininflammabilité, verre, etc.
  • Mettre en œuvre les règles et techniques de base des autres métiers du bâtiment.

Autres connaissances non essentielles, mais utiles

Un ouvrier en revêtements et finitions doit maîtriser les caractéristiques et propriétés physiques des supports, des revêtements et des verres, tant sur le plan mécanique que thermique et phonique. Il doit aussi savoir couper et poser les différents revêtements qui existent sur le marché.