image-michaelbenoit.org

L’arthrose est une maladie très répandue. Elle touche entre 9 à 10 millions de Français. Il s’agit d’une maladie des articulations dues à la dégradation du cartilage. L’arthrose peut toucher différentes articulations du corps comme le genou, la hanche, le cou, la cheville, les doigts, la colonne vertébrale, etc. Nous avons concocté cet article afin de vous permettre de mieux comprendre cette pathologie.

Pourquoi a-t-on l’arthrose ?

Les causes de l’arthrose sont multiples et complexes. Certaines positions ou actions répétées peuvent exemple entrainer l’usure du cartilage et ainsi fragiliser les articulations. Ainsi, une personne qui travaille fréquemment à genoux peut finir par être touchée par l’arthrose du genou. La pratique excessive d’une activité sportive, les blessures articulaires et l’obésité sont aussi des causes possibles d’arthrose, notamment celle du genou. Les médecins disent aussi que cette maladie a également un caractère héréditaire. Les hormones sexuelles sont également impliquées dans l’apparition de l’arthrose. La chute des œstrogènes à la ménopause favorise la maladie.

Quels sont les signes de la maladie ?

Si vous ressentez de la douleur au niveau d’une de vos articulations, il faut consulter. C’est en effet le symptôme principal de l’arthrose. La douleur est déclenchée ou intensifiée lorsque vous effectuez un mouvement. Et quand l’articulation est au repos, vous vous sentez moins mal. La douleur causée par l’arthrose augmente également surtout le soir. Au départ, vous ne verrez aucun signe extérieur de la maladie. Elle n’est ni chaude, ni rouge. Plus tardivement, des nodules peuvent apparaître.

Les conséquences de l’arthrose

A cause la douleur qu’elle entraîne, l’arthrose altère la qualité du sommeil de la personne atteinte. Sur 10 personnes souffrant de douleurs articulaires, 7 ont des difficultés à s’endormir. Or, le manque de sommeil a de nombreux impacts négatifs sur l’état de santé général du patient. Cela génère du stress, et favorise aussi l’apparition de nombreuses autres maladies. Les douleurs ressenties peuvent également mettre un frein aux activités de la victime. Si elle touche le genou et la hanche, l’arthrose peut même devenir très handicapante. La personne atteinte pourrait ne plus marcher normalement. Pour éviter de trop solliciter l’articulation douloureuse, un fauteuil roulant s’avère alors indispensable pour se déplacer. Un fauteuil roulant l’évitera de fournir trop d’effort pour se déplacer et aussi d’éviter les douleurs. Il ne s’agit toutefois de rester en permanence sur son fauteuil roulant. En effet, la sédentarité aggrave aussi la maladie. Le fauteuil roulant est juste une aide lorsque les douleurs sont aigues et qu’on a besoin de se déplacer un peu loin par exemple.

Comment soigner cette maladie ?

On ne peut malheureusement pas soigner l’arthrose. Une fois que le cartilage s’use, ce n’est plus réversible. On peut néanmoins soulager les douleurs via des médicaments. Il existe aussi des traitements non-médicamenteuses comme la kinésithérapie, la cure thermale, etc. Mais le meilleur moyen de l’éviter est la prévention. Mangez sainement. Pratiquez une activité physique régulière non intense. Maintenez un poids santé et évitez les blessures articulaires !