hot-water-bottle

La bouillotte est souvent reléguée aux oubliettes, car elle est considérée comme un chauffage individuel de grand-mère. Pourtant, elle possède plusieurs qualités qui la rendent très utile aujourd’hui. Entre la réduction de la facture énergétique de chauffage et ses bienfaits dans le domaine de la naturopathie, la bouillotte n’est pas si ancienne que ça.

Réduire la consommation de chauffage avec une bouillotte, c’est possible

Durant l’hiver, la consommation de chauffage peut augmenter rapidement si on n’utilise que le chauffage central pour se réchauffer la nuit. Et lors des chutes brusques de température, on a tendance à mettre le thermostat à fond. Pourtant, il est possible de réduire cette utilisation un peu excessive du chauffage central grâce à une astuce toute simple de grand-mère. Nos mémés l’utilisaient bien avant que le chauffage au gaz n’apparaisse : la bouillotte.bouillotte-pantoufles

Aujourd’hui, il en existe deux modèles principaux. La bouillotte à eau est le classique. Il suffit de le remplir d’eau bouillante et dès que la température commence à baisser, il suffit de le chauffer une minute dans le four micro-ondes. Mais, le plus intéressant actuellement est d’utiliser une bouillotte électrique rechargeable qui possède son propre système de chauffage avec un système de protection contre la surchauffe et une fonction d’arrêt automatique.

Le résultat est effectif sur la facture énergétique. En rechargeant l’appareil, il est possible de se réchauffer dans son lit, sous la couverture, sans avoir à élever le thermostat du radiateur. L’important est que l’utilisateur ressente de la chaleur sans avoir à chauffer toute la maison.

Les vertus de la bouillotte en naturopathie

On sous-estime souvent les techniques utilisées en naturopathie alors que l’OMS (Organisation mondiale de la santé) considère ce domaine de la médecine comme étant en troisième position des médecines traditionnelles mondiales.

À titre d’exemple, la bouillotte peut être parfaitement utilisée pour le traitement des insuffisances hépatiques. Les naturopathes font appel à la chaleur procurée par ce dispositif pour aider et soutenir le foie dans certaines fonctions hépatiques. Il faut savoir que le foie adore la chaleur. Quotidiennement, 2400 litres de sang y sont nettoyés. Ils y entrent à 39,7 °C et y ressortent à 41,3 °C. Tout cela pour dire que le foie est un organe chaud.

Autrement dit, le foie a donc besoin d’être chaud pour fonctionner correctement. Durant l’hiver, il est conseillé de poser une bouillotte au niveau du foie pour qu’il soit à la bonne température de fonctionnement. Il faut généralement une application de 20 à 30 minutes afin que la bouillotte fasse réellement effet.

En cas de lombalgie, il est également recommandé d’utiliser une bouillotte. Celle-ci doit être accolée au niveau des lombaires. La chaleur qui se diffuse à travers la peau atteint les muscles dans cette zone, ce qui réduit considérablement la douleur. En hiver, une bouillotte au niveau des reins aide à optimiser leur fonctionnement.

En résumé, on peut clairement dire que la bouillotte est un outil de naturopathie utilisé pour le soulagement de différents problèmes musculaires, voire articulaires, mais aussi pour l’amélioration de certaines fonctions, dont celles du foie et des reins.